31.10.10

Les accords vins et fromages


1 . Regardez / Écoutez

Accords entre les fromages et les vins



Il existe une étroite complicité entre le vin et le fromage. Il s'agit presque d'un rapport amoureux: "Ils se réclament et se répondent".

Les vins blancs secs s'accordent aux fromages doux ou peu affinés ainsi que les chèvres frais.
Les vins blancs moelleux conviennent aux fromages forts ou davantage affinés.
Les vins rouges, tanniques, se révèlent plus délicats à harmoniser. Les bleus réclament un rouge corsé tandis que la plupart des tommes réclament un rouge moyen.


2. Lisez 

Petit tour de France des fromages emblématiques 


Pâtes molles, pâtes persillées, pâtes pressées, pâtes cuites non pressées... La France compte près de 1 000 fromages différents dont 43 fromages titulaires d’une Appellation d’Origine Protégée (AOP).


Le Munster, en Alsace

Fabriqué de manière artisanale dans les marcairies, les fermes d’estive du massif vosgien, le Munster est un fromage à pâte molle, tourné en cave tous les deux jours pendant plusieurs semaines.
Chaque année au mois de mai, participez aux transhumances dans la vallée de Munster, assistez à la traite des vaches et dégustez la traditionnelle soupe au munster avec un vin blanc d’Alsace, un Gewurztraminer ou un Pinot gris.

Le Cantal, en Auvergne

Selon les écrits de Pline l’Ancien, qui en parle au 1er siècle après J.-C., le Cantal serait le plus vieux fromage du monde !
Dans le Massif de volcans éteints des Puys, une route vous conduit à la rencontre des producteurs de Cantal qui vous font découvrir sa texture unique, ferme et fondante, et son goût fruité qui s’associe très bien avec un Pomerol, un Meursault ou, plus surprenant, avec un vin blanc moelleux.

Le Comté, dans le Jura

Elaboré artisanalement dans les « fruitières », ces petites fromageries de village dans le massif jurassien, le Comté s’exprime parfaitement avec un vin jaune du Jura.
Affiné quatre mois au minimum, ce fromage à pâte pressée cuite est la star des Routes du Comté qui vous mènent de fruitières en fermes auberges, de caves d’affinage en ateliers de cuisine…

Le Cabécou, dans le Périgord

Ce petit fromage rond et fondant tient son nom de Cabécou de la langue occitane, qui désigne ainsi une petite chèvre.
Consommé nature à l'apéritif ou nappé de miel ou de noix confites du Périgord, le Cabécou du Périgord peut également être cuisiné et servi chaud, soit en entrée accompagné d’une salade, soit en plat principal. Il se déguste avec un vin de Bergerac rouge ou encore un Cahors.

Le Roquefort, en Aveyron

Elaboré dans le sud de l’Aveyron non loin du viaduc de Millau, grand site de Midi-Pyrénées, le Roquefort est la plus ancienne AOC française.
Dans la pénombre des caves naturelles du village de Roquefort aménagées au XVIIème siècle, percez le mystère de l’affinage de ce fromage à pâte persillée. A table, servez votre Roquefort avec une fine tranche de poire et un vin doux et sucré, Sauternes, Coteaux-du-layon ou Banyuls.

L’Epoisses, en Bourgogne

Entre Dijon et Auxerre, c’est dans le petit village d’Epoisses qu’est né ce fromage au lait de vache à pâte molle à la couleur rouge orangée.
Affiné pendant au moins quatre semaines, il est lavé avec de l’eau et du marc de Bourgogne. Le goût très fin de l’Epoisses se marie parfaitement avec un Chablis, un Puligny-Montrachet ou un marc de Bourgogne.

L’Ossau-Iraty, dans les Pyrénées

Fromage traditionnel au lait de brebis, l’Ossau-Iraty tient son nom de la vallée d’Ossau en Béarn et du massif d’Iraty au Pays basque.
Sur la Route du Fromage AOC Ossau-Iraty, allez à la rencontre des producteurs et faites des haltes gourmandes pour déguster un Ossau-Iraty fermier avec une confiture de cerises noires et un verre de vin rouge plutôt rond, un Irouleguy ou un Saint-Mont.

Le Camembert, en Normandie

C’est pendant la Révolution française, avec l’aide d’un prêtre réfractaire originaire de la Brie, que Marie Harel met au point le Camembert dans le petit village de Camembert dans l’Orne.
Le musée du Camembert à Vimoutiers vous présente la fabrication de ce fromage à partir de lait cru écrémé ainsi qu’une collection de milliers d’étiquettes de boîtes de camembert. Pour le déguster, rien de vaut un cidre brut de… Normandie !

Le Reblochon, en Savoie

C’est au Moyen Âge que naît le Reblochon, alors que les fermiers, pour éviter de rétribuer leur propriétaire sur toute la production de lait, procédaient à une seconde traite une fois le contrôleur parti.
Cette petite fraude, la « rebloche » en patois, donne alors naissance à ce fromage au lait cru, star des plateaux savoyards et de l’incontournable tartiflette. Le Reblochon s’associe parfaitement avec un vin de Savoie, un Apremont, une Roussette ou encore un Chignin-Bergeron.

Le Brocciu, en Corse

Désigné par les Corses comme leur fromage national, le Brocciu possède la particularité d’être fabriqué à partir du lactosérum de lait de brebis, connu aussi sous le nom de petit lait.
Chauffé traditionnellement dans des chaudrons en cuivre, ce petit lait est versé dans des moules puis refroidi pour être consommé nature ou intégré dans de nombreux plats corses, salés (omelette, cannelloni) et sucrés (fiadone). N’oubliez pas le verre de vin d’Ajaccio ou un Patrimonio !

Source
http://france.fr/

Aucun commentaire: