16.8.18

Un croque Normand, ça vous tente ?



Cuisine AZ propose une variante du célèbre croque-monsieur avec de délicieux morceaux de pommes et de succulentes tranches de fromages fondants : le neufchâtel.

L’origine du croque-monsieur n’est pas claire, certains pensent que son ancêtre est australien, d'autres qu’il aurait été inventé dans un café parisien. Dans tous les cas, nous n’avons vu son apparition en France qu’en 1910 et c’est dans un bistro parisien qu’il aurait été proposé en premier.

Marcel Proust l’évoque même, en 1919, dans son livre « À l'ombre des jeunes filles en fleurs » :

« Nous nous étions arrêtés, ma grand-mère et moi, pour échanger quelques mots avec Mme de Villeparisis, qui nous annonçait qu'elle avait commandé pour nous à l'hôtel des "croque-monsieur" et des "œufs à la crème" ».

À l'époque de Proust, le croque-monsieur qui se préparait traditionnellement avec une sauce béchamel et de l’emmental ou du comté, se décline aujourd’hui de mille et une façons.

Il y en a pour tous les goûts, avec toutes sortes de fromages (mozzarella, feta, beaufort, reblochon,etc.) ou encore toutes sortes de sauces (crème fraîche, mayonnaise, hollandaise, etc.), avec du saumon, de la charcuterie, etc. Il existe même des versions sucrées du croque-monsieur, à base de pâte à tartiner ou encore de fruits frais (bananes, kiwi, fraises, etc.).

Bref, le croque-monsieur se décline aujourd’hui à l’infini, alors si cela vous dit, testez la version gourmande du chef.

Ouvrez les liens pour des informations complémentaires

11.8.18

La sante vient en mangeant , guide alimentaire + Fiche FLE A2

http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/pdf/581.pdf

"Manger est un des grands plaisirs de la vie : depuis le plaisir de ne plus avoir faim et d’être rassasié jusqu’au plaisir gastronomique des bons repas, en passant par le plaisir de faire une pause dans le travail, de se retrouver en famille ou entre amis, et même le plaisir de ne pas se soucier de ce qu’on mange !"



Document élaboré dans le cadre du Programme national  nutrition-santé  (2012)

Fiche pédagogogique - Le Français et vous

Le Portrait gourmand 
 
https://www.cia-france.com/francais-et-vous/sous_le_platane/54-le-portrait-gourmand.html
 
Vous pouvez télécharger cette fiche ( format zip )

http://inpes.santepubliquefrance.fr/
 https://www.cia-france.com/

10.8.18

Les recettes de Jean-François Piège

https://www.dailymotion.com/widget/jukebox?list[]=%2Fplaylist%2Fx5xtmk_profle_les-recettes-de-jean-francois-piege%2F1&&autoplay=0&mute=0

Jean-François Piège est le chef deux étoiles du Grand Restaurant à Paris. Il vous livre chaque samedi sur Le Point ses secrets de cuisine autour d’une recette de saison.

Découvrez les recettes du Chef  en vidéo en cliquant sur l'image

Consultez sur le Point.fr le dossier : Jean-François Piège - Tombez dans le Piège

http://www.lepoint.fr/
https://www.dailymotion.com/LePoint

7.8.18

Recette : purée de pommes de terre de Joël Robuchon


Joël Robuchon a été sacré " Meilleur Ouvrier de France " en 1976, " Chef de l'année" en 1987 puis "Cuisinier du siècle" en 1990. À ce jour, il est le chef qui détient le plus d'étoiles au monde au guide Michelin avec 32 Etoiles dont quatre restaurants 3 étoiles à Las Vegas, Macao, Tokyo et Hong Kong.

Ce grand chef, qui a inspiré toute une profession, nous a quittés le lundi 6 août 2018.

Vous retrouverez un exercice FLE ( Niveau B1 ) pour découvrir le portrait du Chef de page.

Joël Robuchon laisse derrière lui de nombreuses recettes phare. Parmi celles-ci, la légendaire purée de pommes de terre.




Le secret de cette purée à la texture onctueuse, devenue iconique dès les années 80 : une grande quantité de beurre. Comptez 250g pour 1kg de pommes de terre. Et pas n'importe quelles pommes de terre, puisque ce chef au tablier noir a choisi pour son plat signature la variété de ratte, une petite patate à chair ferme, tenant bien à la cuisson.

Voici les ingrédients nécessaires, pour 6 personnes:

-1 kg de pommes de terre rattes (ou BF 15)
-250 g de beurre bien froid
-25 cl de lait entier
-du gros sel


Pour la préparation, suivez les conseils du chef lui-même:




-Sélectionner des pommes de terre de même calibre, lavez-les et mettez-les à cuire pendant 25 minutes environ (pour savoir si elles sont cuites, plantez votre couteau dedans, si la pomme de terre retombe toute seule, elle est cuite)

- Recouvrez d'eau froide à 2 ou 3 centimètres au-dessus et ajoutez environ 10 grammes de gros sel par litre d'eau

- Pelez les pommes de terre encore tièdes puis passez-les dans le moulin à légumes

- Récupérez toute la pulpe de pommes de terre, versez dans une casserole sur feu doux et remuez

- Pendant ce temps, portez 20 à 30cl de lait entier à ébullition

- Ajoutez 250g de beurre bien froid, coupé en morceau, à la pomme de terre et mélangez avec une spatule en bois

- Ajoutez ensuite le lait, petit à petit

Dès que la purée est assez souple, mélangez à l'aide d'un fouet

- À la fin, si vous le souhaitez, passez la purée au tamis pour qu'elle soit encore plus onctueuse

- Salez et poivrez selon votre goût

Ce plat on ne peut plus régressif accompagnera parfaitement vos viandes, poissons et crustacés, mais vous l'apprécierez aussi seule, sans aucun doute.

D'autres recettes en vidéo de Joël Robuchon

Tarte de truffes de Joël Robuchon [Recette]

Saint Jacques au caviar de Joël Robuchon [Recette]

Langouste marinière de Joël Robuchon [Recette]

Homard aux truffes de Joël Robuchon [Recette]

Saumon fumé au caviar de Joël Robuchon [Recette]

Foie gras rôti de Joël Robuchon [Recette]

Crème à l'orange de Joël Robuchon [Recette]

À visiter

Le Monde de Joël Robuchon

Exercice FLE ( Intermédiaire - B1 )

Joël Reblochon , un chef étoilé  (RFI Savoirs )

Sources
https://www.academiedugout.fr/
http://www.lefigaro.fr/
https://www.francebleu.fr/

30.7.18

Salade landaise , spécialité culinaire des Landes.


À propos de ce plat

Également appelée assiette landaise, la salade landaise est un mets dégusté en hors-d'œuvre ou en plat principal dans les Landes de Gascogne ( Région Nouvelle-Aquitanie). La spécificité de cette recette repose sur le mélange des ingrédients servis froids et des ingrédients servis chauds.

En général, on retrouve dans la salade landaise de la salade verte, du maïs, des tomates ou encore des pignons de pin. A cela s'ajoutent les ingrédients chauds comme les gésiers ou encore le magret de canard. Il n'est pas rare aussi d'y trouver du jambon de Bayonne, des lardons, des croûtons de pain, des œufs durs ou encore des asperges. Ce plat très complet peut également être agrémenté d'un délicieux médaillon de foie gras.

Pour apprécier toutes les saveurs de cette salade typique des Landes, il est possible de boire un vin liquoreux ou encore un vin blanc sec.

Vocabulaire :

Gesiers

Le gésier fait partie de ce que l'on appelle les abats de volaille (abatis).

La recette en vidéo


Description de la recette 

- Ingrédients

- 10 feuilles de salades frisée
- 2 tranches de foie gras de canard
- 1 tranche de jambon cru
- 5 asperges blanches
- 5 tranches de magret de canard fumé
- 2 cuillères à soupe de maïs
- 1 tomate
- 2 gésiers de canard
- 1 cuillère à soupe de pignons

- Préparation

-Etape 1

-Pour 1 assiette :

-Etape 2

- Mettez dans une grande assiette quelques feuilles de frisée.

-Etape 3

- Placez au centre 1 ou 2 tranches de foie gras de canard.

-Etape 4

- Autour, disposez 1 jolie tranche de jambon de Bayonne roulée, 5 ou 6 belles asperges blanches, 5 tranches de magret de canard fumé, une poignée de maïs, et une belle tomate coupée en fines tranches.

-Etape 5

- Dans une poêle, jetez 2 gésiers coupés en morceaux. 2 minutes après, rajoutez dans la poêle une demi-poignée de pignons.

-Etape 6

- Versez le tout dans l'assiette. Assaisonnez. Servez aussitôt.

Sources:

https://www.france-voyage.com/
https://www.marmiton.org/

29.7.18

Dix pâtisseries incontournables des régions françaises


Si vous voulez retrouver les recettes ouvrez les liens

1. Les cannelés de Bordeaux. . 



Le cannelé est un petit gâteau qui surprend par sa texture, un cœur extrêmement moelleux, recouvert d'une coque caramélisée. Bien que ses origines soient en réalité assez mystérieuses, la naissance des Cannelés remonterait à 1519. Les religieuses du couvent des Annonciades à Bordeaux, utilisaient les restes de jaunes d’œufs pour confectionner des biscuits qu’elles offraient aux plus pauvres. Aujourd’hui c’est une spécialité régionale incontournable qui mérite des degrés et un temps une cuisson bien spécifiques. Il peut également s’écrire " canelé " et porte son nom de la forme de son moule


2. La tarte aux pralines roses de Lyon.



La tarte aux pralines roses est le dessert emblématique à savourer dans la plupart des Bouchons Lyonnais. La praline rose se décline également en brioche. Les pralines sont réalisées à partir de fruits secs (traditionnellement des amandes...) du sucre et de l'eau, après cuisson les fruits sont entièrement recouverts de caramel auquel on a ajouté le colorant rouge. Pour confectionner la tarte il suffit de déposer les pralines avec de la crème fraîche sur une pâte brisée cuite à blanc, avant d'enfourner une vingtaine de minutes.


3. Les madeleines de Commercy.



Les madeleines sont des petits gâteaux individuels cuits dans des moules spéciaux qui leur donne cette forme atypique. Ils sont reconnaissables par leurs striures en dessous et surmontés d'une bosse. En 1755, une servante prépare au roi cette pâtisserie, courante à Commercy, sa ville d’origine. Le roi de Lorraine, Stanislas, enchanté par ce dessert, lui donne alors le nom de la jeune femme : Madeleine. Recette gardée secrète longtemps, elle doit être garantie pur beurre pour respecter sa recette d’origine.


4. La flognarde du Limousin.




La flognarde ou flaugnarde est un dessert originaire du Limousin, que l’on consomme surtout en Corrèze. Sa composition est pratiquement semblable au clafoutis à la différence que celui-ci est composé de cerises. La flognarde est traditionnellement préparée avec des pommes, ce qui permet de la préparer toute l’année, ou des prunes. Ce dessert est également consommé en Auvergne et son nom provient de l’occitan " fleugne " qui signifie " mou ". Ce dessert est apprécié pour sa légèreté qui termine le repas en beauté !


5. Les financiers de Lorraine.



Les financiers sont des petits biscuits individuels confectionnés à base de poudre d'amandes. A l’origine, ils étaient confectionnés par les sœurs de l’ordre de la Visitation, à Nancy et étaient de forme ovale. Ils portaient le nom de " visitandines ". Cette pâtisserie était souvent préparée lorsqu’il restait des blancs d’œufs inutilisés. Un pâtissier de nom de Lasne, décide en 1890, de lui donner une nouvelle forme, rectangulaire. Avec sa couleur dorée, il ressemble à un lingot, d’où son nom actuel le financier.


6. Le gâteau Basque.




Le gâteau Basque, ou " etxeko biskotxa " dans sa langue d'origine est un véritable emblème du Pays Basque. Cette pâtisserie ronde et dorée, peut être fourrée à la confiture de cerise ou à la crème pâtissière. Ce sont deux sœurs Elisabeth et Anne Dibar, originaires de Cambo-les-Bains, qui seraient à l'origine de ce gâteau. Elles auraient transmis leur tour de main et leur dextérité aux générations suivantes pour faire perdurer la tradition de ce dessert indispensable lors des repas de familles. Un concours du meilleur gâteau basque est organisé chaque année dans la ville de sa création.


7. La teurgoule de Normandie.



La teurgoule est un dessert normand composé de riz, de lait entier et de sucre. Il est cuit durant plusieurs heures dans un four à feu doux, ce qui le différencie du riz au lait que l'on prépare dans une casserole. On attribue l'invention de ce dessert à François Orceau de Fontette au XVIIIe siècle alors que le riz, venu du Nouveau Monde était encore peu connu en France. Le terme " goule " désigne tête en normand, la teurgoule est donc littéralement une recette qui " tord la tête " des gourmands !


8. Le kouglof d'Alsace.




Le kouglof également appelé " Kugelhopf ", qui signifie " turban " en alsacien, est une brioche en forme de couronne confectionné dans un moule bien particulier. Il peut être nature ou contenir des raisins secs, du rhum, du kirsch... On lui accorde plusieurs histoires, il aurait été confectionné à Bethléem dans le turban d'un roi mage d’où sa forme cannelée, ou il aurait été amené par Marie-Antoinette à la cour de Versailles. Aujourd'hui c'est une pâtisserie incontournable d'Alsace, qui se déguste aussi bien pour le petit déjeuner que pour le goûter.

9. Le kouign amann de Bretagne.




Le kouign amann est confectionné à partir d'une pâte à pain, à laquelle on incorpore du beurre et du sucre avant de la plier comme une pâte feuilletée. Pour beaucoup, cette pâtisserie aurait vu le jour à Douarnenez après une erreur de dosage, une pâte à pain ratée. Le cuisinier aurait alors ajouté du beurre et du sucre pour créer l’inimitable kouign amann. Son petit goût de caramel généreusement beurré, séduit outre atlantique de New York à San Francisco, devenant un des desserts français les plus célèbres.


10. Les ganses de Nice


Les ganses sont des beignets en forme de losange (à l’origine en forme de nœuds de cravates), dont la recette assez simple se teinte de saveurs méditerranéennes grâce au citron et à la fleur d’oranger... Selon les régions, la ganse, se fait appeler merveille, oreillette, bugne, en fonction de sa taille, sa forme et ses spécificités. C'est une pâtisserie gourmande, très consommée le jour de Mardi Gras.

Source
https://www.petitfute.com/