20.10.13

Les nifllettes : pâtisserie de la Toussaint



Les niflettes sont une pâtisserie traditionnelle de la Toussaint, originaire de la ville de Provins en Seine-et-Marne , département français de la région de l'Île de France

Il s'agit d'une tartelette en pâte feuilletée garnie de crème pâtissière. Leur nom proviendrait du fait qu'elles auraient été à l'origine offertes à cette occasion aux orphelins, en leur disant « Ne flete » (ne pleure pas)

Recette

Ingrédients

-Ingrédients  pour la crème pâtissière


1/2 l de lait
70 g de sucre
30 g de farine,
3 jaunes d’œufs +1 œuf entier
1 c à café de fleur d’oranger ou un sachet de sucre vanillé.


-Ingrédients pour la pâte

2 emporte-pièces , 1 de 5 à 8 cm, l’autre plus petit (verre par exemple)
2 pâtes feuilletées. Si vous achetez une pâte toute faite et qu’elle colle aux doigts, ajoutez un peu de farine dessus vos mains.


Préparation

Préchauffer le four à 180°.
Mélanger les œufs avec le sucre.
Ajouter le parfum, puis la farine,  puis le lait préalablement chauffé.
Faire frémir le tout toujours en remuant. Retirer du feu puis laisser refroidir. La crème doit être épaisse.
Chaque petit gâteau comprendra 3 ronds de même taille, dont deux comporteront un trou au milieu.
Superposer les  trois ronds les uns sur les autres et garnir le puits de crème pâtissière.
Vous pouvez badigeonner la pâte de jaune d’œuf mélangé à une cuillère à soupe, à l’aide d’un pinceau.
Mettre 15 à 20mn au four à 200°/220 °.
Laisser refroidir puis soupoudrez de sucre glace.


Recette en vidéo

Recette : les niflettes - Les carnets de Julie

Partir à la découverte d’une région, parcourir son histoire à travers une recette ancestrale, typique, pour mieux comprendre ses spécificités et ses richesses, telle est l’aventure que nous fait partager Julie Andrieu en sillonnant les routes de France.




Ingrédients (pour 60 gâteaux)

- 1 kg de farine t 45
- 850 g de beurre (beurre de pâtissier ou beurre sec, type Lescure)
- 20 g de sel
- 50 g de sucre
- 50 cl d’eau

Crème :
- 1 litre de lait
- 4 jaunes d’œufs
- 2 œufs entiers
- 200 g de sucre
- 120 g de farine
- 2 c.a.c d’eau de fleur d’oranger

- 1 œuf pour la dorure


Préparation

Préparez la pâte feuilletée :

Faites fondre et refroidir 100 g de beurre.
Mélangez la farine, le beurre fondu, le sucre, le sel et l’eau jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Tracez des croisillons sur le dessus de la pâte et placez-la au frais 30 minutes au moins.
Étalez la pâte au rouleau (elle doit former une sorte de trèfle), déposez le beurre au centre après l’avoir battu pour obtenir une sorte de galette épaisse.
Repliez les bords sur le beurre, sans les superposer, étalez la pâte en longueur, puis pliez-la en 3. Placez le pli sur la gauche et recommencez à l’étaler puis à donner 3 rabats. Placez au frais 30 minutes.
Recommencez à l’étaler et à donner 3 rabats, à deux reprises (cela vous fera 4 tours), placez au frais.
Étalez la pâte et donnez 1 dernier tour (3 rabats) et coupez-la en 3 morceaux égaux.
Etalez le premier morceau de pâte assez finement (mais pas trop non plus).
Découpez des petits ronds de 7 cm de diamètre environ à l’aide d’un emporte-pièces et déposez ces ronds sur une grille, couverte de papier sulfurisé.
Laissez reposer au frais.

Préparez la crème:

Portez à frémissement le lait.
Pendant ce temps, fouettez vivement le sucre avec les œufs et les jaunes.
Ajoutez la farine, le sucre et fouettez de nouveau.
Incorporez alors le lait sans cesser de fouetter et reversez dans la casserole.
Faites cuire sur feu vif 6-7 minutes en fouettant sans cesse.
La crème doit être bien épaisse.
Ajoutez l’eau de fleur d’oranger et laissez refroidir en filmant au contact (sans laisser d’air entre le film et la crème).
Préchauffez le four à 210°.
Quand la crème est froide, fouettez l’œuf restant et dorez au pinceau les bords sur 2 cm de large. Placez la crème dans une poche à douille munie d’une douille dentelée de 1 cm de diamètre environ. Disposez la crème en rond sur les disques de pâte en laissant 1 cm de bord vierge.
Enfournez et laissez cuire 20 minutes.
Surveillez la cuisson, quand les niflettes commencent à dorer, baissez le four à 180°.

Servez tiède.

Conseil de Julie :

N’hésitez pas à fariner régulièrement le plan de travail quand vous préparez la pâte.

Sources

https://fr.wikipedia.org/
http://www.chretiensaujourdhui.com/
http://www.france3.fr/
Chaîne You Tube Les carnets de Julie

Aucun commentaire: